Les « Européens pour une concurrence loyale » recommandent les mandats et demandent une action immédiate dans le secteur de l’aviation

AMSTERDAM, 11 juillet 2016 /PRNewswire/ — Les « Européens pour la concurrence loyale » (E4FC), une large coalition de syndicats, de consommateurs et d’entreprises favorisant une concurrence “juste et équitable” sur les marchés européens, félicite les récents mandats accordés à la Commission par le Conseil des transports de l’Union européenne en vue de négocier des accords aériens globaux avec des pays tiers spécifiques, notamment les Émirats arabes unis (EAU) et l’État du Qatar.  Ces accords sont plus que nécessaires, puisque la libéralisation du transport aérien a jusqu’ici progressé sur une base bilatérale. Nous accueillons favorablement ces mandats, car nous croyons que ces négociations et ces accords ont le potentiel de mettre un terme aux mesures protectionnistes et d’exiger que les transporteurs publics et subventionnés se fassent concurrence sur une base commerciale, comme le font les investisseurs privés.

Pour la seule période 2004 à 2014, c’est plus de 39 milliards EUR qui ont été injectés, à titre de subventions et prestations gouvernementales, dans les compagnies aériennes publiques du Qatar et des Émirats arabes unis, deux pays partenaires de l’UE. Ces Pays ont utilisé ces montants pour développer, à partir de leurs pôles, des services et de solides capacités entre l’Europe et l’Asie ainsi que pour effectuer un certain nombre d’investissements stratégiques dans les compagnies aériennes européennes dans le but de renforcer leurs propres opérations, et d’accaparer des parts de marché ou d’en modifier la répartition.  Face à cette situation, une action immédiate est nécessaire pour instaurer une concurrence équitable dans le secteur de l’aviation commerciale de l’UE et nous demandons que la Direction Générale des Transports exerce son autorité de contrôle explicite sur toutes les compagnies aériennes activement déployées dans les marchés de l’UE et établisse des règles qui soutiennent et fassent respecter nos normes de marché et une concurrence loyale.

Il est essentiel que l’UE continue à mettre en place une politique globale qui renforce l’accessibilité des pôles européens pour préserver la connectivité et le choix des consommateurs à long terme. Sans ces politiques, les transporteurs parrainés par des États n’appartenant pas à l’UE agiront bientôt sur l’accessibilité et la connectivité à leur discrétion et en fonction de leurs intérêts. C’est pourquoi, E4FC demande à la Commission de veiller à ce que les voix de tous les intervenants concernés soient entendues tout au long du processus de négociation, et que l’industrie aérienne soit invitée à prendre part aux réunions ponctuelles qui seront organisées entre la Commission et les États membres (en plus du dialogue institutionnel habituel et très apprécié déjà en place au sein du Forum consultatif).

Les compagnies aériennes européennes et leurs employés peuvent rivaliser avec n’importe quelle autre compagnie aérienne. Mais c’est pour eux un tout autre problème de rivaliser avec les gouvernements du Moyen-Orient qui subventionnent fortement leurs compagnies aériennes nationales en violation des accords internationaux et au détriment de l’économie européenne et des travailleurs européens.

Les « Européens pour la concurrence loyale » (E4FC) est une coalition d’Européens concernés qui se sont coalisés par delà les frontières des États membres et les directives patronales-syndicales [voir http://e4fc.eu/e4fc-supporters ] dans le but de créer des règles de concurrence équitables avec les pays qui subventionnent leurs compagnies aériennes en violation des accords de services aériens européens, notamment les Émirats arabes unis et l’État du Qatar.

Pour en savoir plus et prendre des initiatives, consultez : http://e4fc.eu/
Aimez notre page sur Facebook : http://www.facebook.com/faircompetitionEU
Suivez-nous sur Twitter : @CompetitionEU

Contact :  press@e4fc.eu